Repérer les douces violences : Se promener ?

ouvert aux assistantes maternelles, aux parents, aux professionnels de la petite enfance,...
animatrice
Messages : 7
Enregistré le : Mer 30 Sep 2015 09:58

Repérer les douces violences : Se promener ?

Messagepar animatrice » Mer 10 Fév 2016 15:02

Se promener ?

Il est 10 heures. Avant qu'il ne fasse trop chaud, Annick décide d'aller chercher du pain avec la petite Emilie, qu'elle accueille à son domicile depuis bientôt un an. Elles se connaissent bien. Emilie est une petite fille qui s’intéresse à tout ce se passe autour d'elle... Mais pour cela, elle a besoin de temps.

Observons ce qui se passe
Annick marche d'un pas décidé. Ses enjambés d'adulte ne sont pas adaptées au rythme d'Emilie, et comme ça ne va pas assez vite, Annick a attrapé la petite fille par le bras. Emilie est maintenue, contrainte de tenter d'adopter le rythme d'Annick. Visiblement, la préoccupation de l'adulte prend le pas sur celle de l'enfant. Pour Annick, cette sortie est un moment pour faire quelques courses. Pour Emilie, c'est un lieu de découvertes où beaucoup de choses extraordinaires bougent autour d'elle. Des centres d'intérêt différents qui auront peut-être bien des difficultés à se rencontrer.

Comment faire autrement ?
L'assistante maternelle ne peut pas faire ses courses sur ses heures de travail. Elle peut aller chercher du pain ou une course oubliée, mais pas un panier bien rempli. Ainsi, Annick pourrait ralentir son pas, laisser le temps à Emilie de regarder la vitrine de la boulangerie, tout en lui donnant la main... Main dans la main. Une manière très rassurante de signifier à Emilie qu'elle l'accompagne réellement dans ce monde qui bouge, qui parle et qui vit autour d'elle.

Repérer les douces violences, Métiers de la petite enfance, août-septembre 2015

Retourner vers « Echanges et discussion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité