Repérer les douces violences : Petit mouchage de nez

ouvert aux assistantes maternelles, aux parents, aux professionnels de la petite enfance,...
animatrice
Messages : 7
Enregistré le : Mer 30 Sep 2015 09:58

Repérer les douces violences : Petit mouchage de nez

Messagepar animatrice » Mer 24 Fév 2016 16:04

Petit mouchage de nez

En hiver, les petits nez coulent souvent. Moucher un enfant représente un ensemble de gestes répétés qui se situent entre la technique, la maîtrise et l'attention. Pourtant, lorsque l'adulte les exécute rapidement et par habitude, il peut adopter des postures réellement inappropriées.

Observons ce qui se passe
Clémentine dessine. Elle est assise à table, face à sa feuille. Son attention se porte sur le mouvement de sa main et les traits qui apparaissent. Certainement très concentrée, elle ne peut pas anticiper les gestes de l'adulte qui se trouve derrière elle. En quelques secondes, un mouchoir lui arrive sur le visage, alors que sa tête est maintenue. Elle ne peut pas se rassurer dans le regard de l'adulte, ne peut pas prendre le temps de comprendre pour peut-être participer et se moucher... toute seule.

Comment faire autrement ?
Comme dans toute relation, se mettre en face et à la hauteur de l'enfant, pour que ce dernier puisse le voir et communiquer avec lui. Prévenir l'enfant que son nez est plein et qu'il vaut mieux se moucher. Attendre une réponse de l'enfant, un regard, un signe de tête, une petite main qui se tend... Et pour mieux l'aider à sentir la sensation du souffle nasal, faire des petits jeux, en dehors des mouchages pour apprendre à l'enfant à souffler par le nez.
Pour un enfant, lorsque son mouvement est maîtrisée, annoncé, il se réalise, non pas par contrainte mais bien parce que l'enfant en ressent ses bienfaits.

Repérer les douces violences, Métiers de la petite enfance, février 2015

Retourner vers « Echanges et discussion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité